Search

Displaying 1 - 30 of 73 results
Tuesday, December 2, 2014
Dans cet extrait, Jean-Louis Steinberg raconte la difficulté de parler de son expérience de déportés dans la France d’après-guerre.
Sunday, December 1, 2013
Dans cet extrait, Jean-Louis Steinberg raconte comment il est entré au parti communiste clandestin et a participé à la fabrication et à la diffusion de tracts.
Saturday, May 18, 2013
Sunday, December 1, 2013
Dans cet extrait, Bernard Teperman décrit une action de propagande menée avec un camarade résistant. Basée sur la mise en place d’une machine artisanale posée sur un toit de la ville, elle a permis le lâcher de plusieurs milliers de tracts devant l’immeuble du journal Le Progrès, à Lyon.
Monday, September 30, 2013
Adolphe Kornman est né le 18 octobre 1927 à Paris. Il grandit dans le Marais. Il assiste à la rafle du Vélodrome d’Hiver en juillet 1942 et, en octobre, la famille trouve un passeur qui l’achemine en zone non occupée. Un temps réfugié avec son père en zone italienne, à Nice, il finit par quitter la ville quand celle-ci est envahie par les Allemands en septembre 1943. Grâce au réseau de la Sixième, Adolphe Kornman franchit la frontière suisse en mai 1944. Il y demeure quelques mois, dans différents camps, avant de rentrer en France, après la libération du territoire.
Monday, December 1, 2014
Dans cet extrait, Henry Bily raconte sa libération, du camp de Dachau jusqu’à sa sortie de l’Hôtel Lutetia.Henry Bily est né le 28 juillet 1920 à Paris, dans le XIIème arrondissement. Son père, Samuel Bilsky, est né à Lutotov (Russie) en 1893, sa mère, Sabrina, à Lodz (alors en Russie) en 1899. Henri a un frère et une sœur. Son père, fourreur, est installé dans un atelier 20 rue de Wattignies (XIIème arrondissement, Paris). La famille a peu d’attache avec la religion. Henri et son frère font partie des Éclaireurs israélites de France.
Sunday, December 1, 2013
Dans cet extrait, Albert Lévy parle de ses activités de propagande à la Main d’œuvre immigrée (MOI), à Lyon, à l’Union de la jeunesse juive et au Mouvement national contre le racisme. Il explique comment s’effectuait la distribution des tracts.
Sunday, December 1, 2013
Dans cet extrait, Louis Domb décrit ses premières actions de résistance à Paris. Il découpe ainsi des croix de Lorraine dans des tickets de métro ou en dessine sur les murs. Il parle également de ses activités aux côtés de Germaine Ribière et d’Edmond Michelet avec lesquels il réalise et diffuse des journaux clandestins.
Friday, May 17, 2013
Dans cet extrait, Adolphe Kornman raconte comment il a passé la frontière franco-suisse en mai 1944 accompagné d’autres enfants. Il se souvient de l’accueil chaleureux des premiers habitants suisses rencontrés derrière la frontière.
Monday, December 2, 2013
Léon Favier raconte son transfert et son arrivée au Vélodrome d’hiver le 16 juillet 1942. Il décrit les conditions de transport et explique comment il retrouve, en compagnie de ses parents, d’autres membres de sa famille. Il évoque aussi l’atmosphère générale durant la première nuit en ces lieux.
Monday, December 1, 2014
Dans cet extrait, Julien Kichelewski raconte son arrivée à Paris et son retour à son domicile, dans le Marais, après un passage par l’hôtel Lutetia.
Monday, December 1, 2014
Dans cet extrait, Édouard Axelrad relate son retour en France et son passage à l’Hôtel Lutetia. Il raconte comment il apprit la mort de sa mère et de son frère. Il parle de la difficulté à reprendre le cours d’une vie normale.
Tuesday, December 2, 2014
Dans cet extrait, Robert Wajcman raconte son rapatriement en France et sa prise en charge à l’hôpital Bichat, alors qu’il se trouve dans un état désespéré.Robert Wajcman est né le 8 mai 1930 à Paris, dans le XIIème arrondissement. Robert et son frère Jacques, né en 1934, grandissent dans un environnement modeste. Leur père, Moishe/Maurice, d’origine polonaise, est brocanteur et leur mère, Jeannette, tient un magasin d’antiquité.
Wednesday, March 25, 2015
Louis de Groot describes being hidden by a different gentile families in the Netherlands during WWII. While in hiding he attended a Christmas church service and remembers how the pastor urged the congregation to help save Jewish lives.
Monday, December 2, 2013
Marcel Wainstain raconte son expérience au Vélodrome d’Hiver. Il explique aussi comment il a pu sortir de ce lieu d’internement avec sa petite soeur Frajdla Wajnsztajn avant d’y rentrer à nouveau pour demeurer auprès de sa famille.
Wednesday, July 10, 2013
Henri Deutsch, a jewish survivor, who along with his family was rescued by Aristides de Sousa Mendes, recalls the Portuguese diplomat. Sousa Mendes, against orders from the Portuguese government, issued an estimated 30,000 travel visas to people escaping Nazi-occupied France in 1940.
Monday, December 1, 2014
Simon Drucker décrit son passage en Palestine comme une réaction au sentiment qu’il avait éprouvé d’être indésirable lorsqu’il revint des camps de concentration chez lui en France . À travers son projet de partir combattre pour l’indépendance de la Palestine, Simon souligne l’importance de rebâtir sa vie, et il fut effectivement capable, par la suite, de revenir en France, de se marier et de vivre sa vie.
Tuesday, December 2, 2014
Dans cet extrait, Roger Trugnan raconte l’arrivée des forces américaines dans le camp où il était interné et son rapatriement en France. Il retrouve sa tante, qui lui apprend la disparition des siens.
Friday, May 17, 2013
Raphaël Burgel est né le 1er décembre 1914 à Tours. Sa famille s’installe à Paris où elle demeure jusqu’en 1927, avant de déménager à Villennes (Seine-et-Oise). Ouvrier métallurgiste, il rejoint la zone non occupée en janvier 1941. Il est arrêté par la police allemande alors qu’il tente de quitter la France pour l’Espagne. Il parvient toutefois à dissimuler ses origines juives et il est déporté en tant que résistant à Buchenwald, en juin 1943. Après un rapide transit par le camp de Maidanek, il est transféré à Auschwitz où il travaille dans une scierie.
Sunday, December 1, 2013
Émile explique comment il débuta ses activités dans la résistance communiste en 1940, à Paris. Il raconte notamment comment il effectuait ses distributions de tracts à bicyclette.
Monday, December 1, 2014
Dans cet extrait, Emile Levasseur raconte comment la vie s’est organisée avec ses frères après son retour.
Friday, August 5, 2016
Jewish survivor Henri Deutsch explains the extent of Aristides de Sousa Mendes’ deep commitment to aiding persecuted Jews.  Aristides de Sousa Mendes was a Portuguese diplomat stationed in Bordeaux in the late 1930s who issued tens of thousands of visas to Jewish families, in direct violation of anti-Jewish laws instituted by Portugal’s fascist government at the time.
Friday, August 5, 2016
Henri Deutsch reflects on the sacrifice that Portuguese diplomat Aristides de Sousa Mendes  made to save the lives of so many Jews during the Holocaust. Aristides de Sousa Mendes was a Portuguese diplomat stationed in Bordeaux in the late 1930s who issued tens of thousands of visas to Jewish families, in direct violation of anti-Jewish laws instituted by Portugal’s fascist government at the time.
Friday, August 5, 2016
Carlos Mendes explains the sadness he feels for his father’s overlooked heroism and the pride he feels for the work his father did.  Aristides de Sousa Mendes was a Portuguese diplomat stationed in Bordeaux in the late 1930s who issued tens of thousands of visas to Jewish families, in direct violation of anti-Jewish laws instituted by Portugal’s fascist government at the time. For this act of resistance, Sousa Mendes faced trials and conviction, leaving him to live out the rest of his life in poverty and disgrace, and his 15 children scattered all over Europe and the U.S.
Sunday, December 1, 2013
Dans cet extrait, Roger Trugnan explique son activité de propagande à partir de l’été 1940 à la Main d’œuvre immigrée (MOI). Il évoque le contenu des tracts, les modes de diffusion et les prises de parole effectuées dans les cinémas pendant les Actualités cinématographiques.
Monday, December 2, 2013
Michel Muller évoque sa fascination par la Tour Eiffel au moment où l’autobus qui l’emmène au Vélodrome d’Hiver passe devant le monument. Il décrit les conditions qu’il endure pendant quelques jours avec sa famille en ces lieux.
Tuesday, December 2, 2014
Dans cet extrait, Georges Weinberger raconte comment, après son retour à Paris, il a malencontreusement  voulu rassurer une famille sur le retour prochain d’un de ses membres.
Monday, December 1, 2014
Dans cet extrait, Raphaël Burgel raconte son retour en France et l’interrogatoire qu’il a subi, visant à distinguer les vrais déportés d’éventuels collaborateurs.
Tuesday, September 24, 2013
Eugenio prima parla della sua grande amicizia con Primo Levi. Racconta poi i motivi delle sue scelte nell’impegno della lotta partigiana, la sua partecipazione in una formazione militare, la banda Arturo Verraz, che operava in una valle a lui ben nota, la valle di Cogne.
Tuesday, April 30, 2013
Kurt describes liberating survivors of a death march in May 1945, in Volary, Czechoslovakia, including his first encounter with his future wife, Gerda. Kurt Klein was born July 2, 1920, in Walldorf, Germany. As the Nazi persecution of German Jews intensified, Kurt’s parents decided to send him and his siblings to live with distant relatives in Buffalo, New York, where he worked in various jobs, including the printing business, trying to raise enough money to bring his parents to the United States. Kurt was drafted into the United States Army in 1943.

Pages

Video icon= video available

photo gallery icon= photo gallery available