Search

Displaying 1 - 30 of 254 results
Friday, May 30, 2014
Dans cet extrait, Daniel Baranoux raconte comment, enfant réfugié dans la Manche, il a vécu le Débarquement et la bataille de Normandie.
Friday, May 30, 2014
Chester relate l'après-midi du Débarquement du 6 juin 1944, alors qu'il sert dans les forces armées des États-Unis. Il décrit les stratégies de survie qu'il a utilisés au cours de l'attaque aérienne de la Luftwaffe et se souvient d'un médecin militaire de l'armée américaine, victime d’une mine. Chester évoque la camaraderie des compagnons d'armes du médecin dans leurs efforts pour sauver la vie de leur ami, en vain.
Thursday, May 29, 2014
William décrit ce qu’ils ressentait, lui et ses camarades combattants de l’infanterie américaine, à l’approche des côtes normandes, lors du débarquement de juin 1944. Il se souvient de l’intensité du feu de l’ennemi et des blessés de la 8ème Division d’infanterie américaine pendant le débarquement à Utah Beach.
Friday, May 30, 2014
Walter raconte sa participation au débarquement de Normandie en 1944 en tant que photographe de guerre de l’armée américaine. Il se souvient quand il a filmé un jeune lieutenant américain en train de sauver des camarades de combat d’une péniche détruite par les tirs allemands. Walter relate ses retrouvailles avec le lieutenant quarante ans plus tard lors d’un symposium à l’Université de Columbia.
Friday, May 30, 2014
Dans cet extrait, Margot Loeb raconte comment elle apprit, au camp d’Auschwitz, la nouvelle du débarquement alliée en Normandie, et l’effet que produisit l’événement au cours de la journée.
Friday, May 30, 2014
Dans cet extrait, Pierre Cahen raconte comment s’est déroulé son retour en France en juillet 1944, depuis le territoire britannique, et son émotion au moment de son arrivée sur les côtes françaises.
Saturday, May 18, 2013
Ana Benkel de Vinocur describe sus primeras impresiones del campo de concentración Auschwitz II-Birkenau a su llegada del gueto de Lódz en mayo de 1944. Ella recuerda su reacción cuando se abrieron las pesadas compuertas del tren de deportación y vio a los prisioneros vistiendo uniformes rayados, calvos, luciendo como esqueletos. Ella habla de la confiscación de todas sus pertenencias y del proceso de selección durante el cual se mantuvo con su madre, pero fue separada de su padre y hermano.
Tuesday, September 6, 2016
Rosalina habla de la conciencia cultural y los grupos que surgieron enfocando en la identidad maya.
Thursday, April 11, 2019
Guatemalan Genocide survivor Yolanda de la Luz Aguilar on using her voice to tell the stories of thousands of survivors who cannot speak for themselves.
Friday, May 24, 2013
Jewish Holocaust Survivor Interview language: Spanish Ana Benkel de Vinocur describes her first impressions of the Auschwitz II-Birkenau Concentration Camp upon arrival from the Lódz Ghetto in May 1944. She remembers her reaction when the heavy doors of the deportation train opened and she saw prisoners, in striped uniforms, bald, looking like skeletons. She speaks of the seizure of all her belongings and of a selection process in which she remained with her mother, but was separated from her father and brother.
Monday, December 2, 2013
Dans cet extrait, Raymond Clubourg raconte le jour où la nouvelle du débarquement anglo-américain en Normandie éclate au camp de Saint-Paul d’Eyjeaux. Il évoque aussi le coup de main de la Résistance sur le camp, qui permet l’évasion de prisonniers.
Wednesday, November 13, 2013
Sunday, January 26, 2014
Né le 20 février 1924 à Paris, Maurice Blindt est le fils de Samuel et de Fajga Blindt, tous deux originaires de Pologne. Il a une soeur, Lucia, née en 1919 et un frère, Henri, né en 1926.
Monday, December 2, 2013
Dans cet extrait, Pierre Juresco raconte les combats pour la libération de Romans-sur-Isère et la libération de Lyon. Il explique le passage de la clandestinité à l’armée officielle et la poursuite de la guerre en Alsace. Il évoque enfin son retour au lycée et son sentiment de déphasage par rapport à ses camarades de classe.
Tuesday, December 2, 2014
Dans cet extrait, Jean-Louis Steinberg raconte la difficulté de parler de son expérience de déportés dans la France d’après-guerre.
Sunday, December 1, 2013
Dans cet extrait, Jean-Louis Steinberg raconte comment il est entré au parti communiste clandestin et a participé à la fabrication et à la diffusion de tracts.
Monday, December 2, 2013
Dans cet extrait, Sarah Montard raconte comment elle est parvenue à s’échapper du Vélodrome d’Hiver avec sa mère, chacune de leur côté.
Tuesday, December 2, 2014
Dans cet extrait, Sarah Montard relate son retour en France et décrit les contrôles sanitaires qu’elle a subis.
Monday, December 2, 2013
Dans cet extrait, Denise Weill raconte l’arrestation des enfants de la rue Vauquelin, en juillet 1944. Elle évoque la fin de la guerre, l’inquiétude pour ses proches et la peur du bombardement du 26 août 1944, au lendemain de la libération de Paris.
Saturday, May 18, 2013
Sunday, December 1, 2013
Dans cet extrait, Bernard Teperman décrit une action de propagande menée avec un camarade résistant. Basée sur la mise en place d’une machine artisanale posée sur un toit de la ville, elle a permis le lâcher de plusieurs milliers de tracts devant l’immeuble du journal Le Progrès, à Lyon.
Monday, December 2, 2013
Dans cet extrait, Bernard Teperman raconte comment il s’est installé place Guichard avec son groupe franc au moment de la libération de Lyon. Là, il reçoit des dénonciations de collaborateurs, procède à des enquêtes et à l’élimination des coupables.
Sunday, December 1, 2013
Dans cet extrait, Simone Lagrange explique ses activités de propagande avec un groupe de jeunes de son âge, à Saint-Fons : diffusion de tracts et de petits cercueils à destination des collaborateurs, transports de messages…
Monday, December 1, 2014
Dans cet extrait, Simone Lagrange raconte comment elle s’est enfuie, avec une camarade, pendant les marches de la mort, et comment toutes deux ont survécu cachées dans une cave, jusqu’à l’arrivée des Russes.
Friday, May 17, 2013
Régine Jacubert est née le 24 janvier 1920 à Zagorow (Pologne). La famille part pour la France en 1930 et s’installe à Nancy. Réfugiée à Bordeaux avec les siens en 1940, elle rentre seule à Nancy où elle travaille. Le reste de sa famille est arrêté et interné. A Nancy, elle échappe à la grande rafle du 19 juillet 1942 et passe clandestinement en zone Sud. A Lyon, où elle a trouvé un travail, elle entre dans le mouvement de résistance Combat, en janvier 1943. Arrêtée en juin 1944, elle est interrogée à la Gestapo, notamment par Klaus Barbie.
Monday, September 30, 2013
Régine Jacubert est née le 24 janvier 1920 à Zagorow (Pologne). La famille part pour la France en 1930 et s’installe à Nancy. Réfugiée à Bordeaux avec les siens en 1940, elle rentre seule à Nancy où elle travaille. Le reste de sa famille est arrêté et interné. A Nancy, elle échappe à la grande rafle du 19 juillet 1942 et passe clandestinement en zone Sud. A Lyon, où elle a trouvé un travail, elle entre dans le mouvement de résistance Combat, en janvier 1943. Arrêtée en juin 1944, elle est interrogée à la Gestapo, notamment par Klaus Barbie.
Monday, December 2, 2013
Dans cet extrait, Suzanne Dreyfus explique comment elle a réussi à rejoindre Lyon pour y retrouver son mari, débarqué d’Afrique du Nord à Marseille en août 1944. De son nom de jeune fille Leviant, Suzanne Dreyfus est née à Vienne (Autriche) le 15 août 1921, de parents juifs ukrainiens. Son frère Israël est né à Kiev en 1914. Peu avant la naissance de Suzanne, la famille fuit la Russie bolchevique et s’installe à Paris après un périple en Europe. Les parents travaillent sur les marchés.
Sunday, January 26, 2014
Sonia Klein (née Joskowicz) est née le 16 juin 1925 à Varsovie (Pologne). Ses parents, Itzack et Jospa Joskowicz, ont une boutique où l’on vend des fruits, des légumes, du bois et du charbon. Sonia est l’aînée de trois enfants ; elle a une soeur et un frère. Avant la guerre, elle fréquente une école publique et veut devenir enseignante.
Sunday, January 26, 2014
Lajos Cséri (né sous le nom de Lajos Klein) est né le 22 janvier 1928 à Hajdúböszörmény, en Hongrie, dans une famille juive laïque. Lajos avait un frère, Gyula, et une soeur, Anna. Il fréquentait une école protestante à Sárrétudvari, où il passa la plupart de son enfance.
Sunday, January 26, 2014
Moshe Shamir (né sous le nom de Schmucker) voit le jour dans une famille juive orthodoxe le 17 avril 1922 à Cernauti, Roumanie (aujourd’hui Chernivtsi, Ukraine). Son père, Avraham, est enseignant dans une école hébraïque. Il meurt quand Moshe n’a que cinq ans. La mère de Moshe, Rifka, l’élève avec son frère aîné, Menachem. Moshe fréquente une école yiddish, est membre du mouvement de jeunesse sioniste Gordonia et chante dans une chorale juive au temple. Il travaille en tant qu’apprenti dans une mercerie à l’âge de douze ans.

Pages

Video icon= video available

photo gallery icon= photo gallery available