Search

Displaying 1 - 11 of 11 results
Monday, January 27, 2014
Avant Auschwitz, la ville d´Oświęcim avait une communauté juive diverse et prospère. Cette vidéo donne un éclairage sur cette période oubliée, un regard sur la vie d’avant Auschwitz, à travers des récits à la première personne, de celles et ceux qui ont y ont vécu.
Monday, October 5, 2015
Dans cet extrait, Marek Rudnicki évoque la vie culturelle au ghetto de Varsovie et son importance face à la barbarie nazie.Marek Rudnicki est né à Lodz, en Pologne, le 24 janvier 1925. Son père, Stanislas, est médecin. Sa mère, Tziporah, s’occupe de leurs deux enfants, Marek et Isaac. Sans être très pratiquante, la famille respecte les fêtes religieuses. Les Rudnicki résident à Lodz. Marek se souvient d’un antisémitisme très répandu. Jeune, il fréquente une école hébraïque, laïque, de tendance sioniste.
Monday, October 5, 2015
Dans cet extrait, Janine Den évoque la vie culturelle au ghetto de Varsovie et la destinée tragique de Marysia Eisenstadt.Janine Den, née Pieprz, a vu le jour à Varsovie en 1924, dans une famille juive assimilée. Ses deux parents, Mieczyslaw et Maria, travaillent dans la confection. Adolescente, Janine est admise dans un lycée d’État.Après la capitulation de la Pologne, les Allemands entrent dans la ville. Les établissements scolaires ferment. Le magasin de bijoux de sa mère est détruit dans un bombardement.
Monday, October 5, 2015
Dans cet extrait, Simon-François Malkes évoque les activités culturelles qui existaient au sein du ghetto de Vilno.Simon-François Malkes, né Malkeis, a vu le jour à Vilno (Pologne), le 14 septembre 1927. Il est le fils unique de Rachel Badasz et d’Abram Malkeis. Abram possède une usine d’électricité. Sa femme travaille à ses côtés.
Monday, October 5, 2015
Dans cet extrait, Mala Zanger se souvient de la personnalité de Rubinstein, le « bouffon du ghetto », à Varsovie.Mala Drejzla Frydman est née le 6 octobre 1927 à Grodzisk Mazowiecki, près de Varsovie (Pologne). Son père, Chyl-Frischel, tient une épicerie en gros. Sa mère, Schaindla, s’occupe de Mala et de ses frères et sœurs, Sura-Luba, Aharon et Pinkus.En 1934, le père de Mala fait faillite. La famille s’installe à Varsovie. Chyl-Frischel travaille à mi-temps dans une synagogue et continue d’exercer des activités commerciales.
Monday, October 5, 2015
L’édition 2015-2016 du Concours national de la Résistance et de la Déportation propose aux élèves des collèges et lycées de travailler sur le thème suivant : « Résister par l’art et la littérature ».
Monday, October 5, 2015
Dans cet extrait, Ruth Fayon se souvient de l’orchestre qui jouait à Theresienstadt, dirigé par le chef d’orchestre tchécoslovaque Karel Ancerl.Née Pinczovsky, Ruth Fayon a vu le jour le 25 novembre 1928 à Karlsbad (Tchécoslovaquie). Ses parents, Joseph et Rondal, sont d’origine polonaise. Ruth a deux sœurs. Son père tient un restaurant casher. La famille est très attachée à la tradition religieuse.Au moment de l’annexion des Sudètes, la famille abandonne Karlsbad pour Prague.
Monday, December 1, 2014
Dans cet extrait, Annette Cabelli raconte comment, libérée par les troupes russes, elle a réussi à rejoindre la zone d’occupation américaine.Annette Cabelli est née le 25 avril 1925 à Salonique (Grèce). Son père décède alors qu’elle n’a que quatre ans. Annette a deux frères. Sa mère travaille dans la confection de pantalons pour homme. Alors que ses deux frères fréquentent l’Alliance française, elle suit sa scolarité à l’école hébraïque jusqu’à l’âge de 16 ans. Elle intègre ensuite le lycée grec.
Monday, October 5, 2015
Dans cet extrait Moshe Stiland évoque les activités culturelles organisées dans le camp de Gleiwitz.Moshe Stiland, né Stilman, a vu le jour le 20 octobre 1924 à Dabrowa Gornicza, en Pologne. Son père est grossiste en fruits. Sa mère tient un magasin de mode où l’on vend des chapeaux. Elle abandonne son travail pour aider son mari et s’occuper de ses quatre enfants, Moshe et ses trois sœurs.Moshe fréquente l’école communale ; puis, sa mère le met à l’école juive, en raison de l’antisémitisme ambiant. Moshe et ses sœurs sont membres de mouvements sionistes.
Monday, October 5, 2015
Dans cet extrait, Walter Spitzer raconte comment ses talents de dessinateur ont conduit la résistance à l’envoyer faire des croquis des atrocités collectionnées par Ilse Koch, la « chienne de Buchenwald ».Walter Spitzer est né le 14 juin 1927 à Cieszyn en Pologne (Haute-Silésie). Il a un frère aîné, Harry. Son père, Samuel, est fabricant de liqueur à Cieszyn. Sa mère, Margaret, est employée des chemins de fer. Peu pratiquante, la famille respecte les fêtes religieuses.
Tuesday, September 16, 2014
Le sauvetage est un sujet fondamental pour comprendre la survie au cours du génocide et mesurer la difficulté des choix effectués par les individus dans des circonstances extrêmes. Bien que de nombreuses histoires de survie pendant l’Holocauste soient dues à des circonstances inexpliquées ou inexplicables, il y a aussi des traces multiples d’aides individuelle ou collective et de sauvetage qui permirent à des milliers de Juifs de survivre.