Lajos Cséri UNESCO 2014 French

X Close

Lajos Cséri

Language: Hungarian

Lajos Cséri (né sous le nom de Lajos Klein) est né le 22 janvier 1928 à Hajdúböszörmény, en Hongrie, dans une famille juive laïque. Lajos avait un frère, Gyula, et une soeur, Anna. Il fréquentait une école protestante à Sárrétudvari, où il passa la plupart de son enfance.

En 1940, son père Viktor est soumis au travail forcé et envoyé à Hajdúhadház, où il tombe malade et meurt en 1942. À la même époque, Lajos se rend à Szentes, dans la province de Csongrád, pour vivre avec sa tante. Lors de la promulgation des mesures antijuives en Hongrie, en 1942, Lajos est soumis à son tour au travail forcé dans la Levente, une organisation paramilitaire de la jeunesse, servant dans les forces auxiliaires hongroises. Le 9 mai 1944, les autorités hongroises contraignent les Juifs de Szentes à s’installer dans le ghetto établi dans la ville. Les occupants du ghetto sont évacués le 16 juin vers une briqueterie à Szeged d’où Lajos est bientôt déporté pour Auschwitz II – Birkenau. Il est ensuite envoyé successivement dans les camps de Dachau, Kaufering et Münich-Allach. Lajos est libéré par les forces armées américaines à Münich-Allach le 30 avril 1945.

Lajos et Gyula sont les seuls survivants de la famille Cséri. Après la libération, intéressé par les Beaux-Arts, Lajos obtient un diplôme à l’école d’art de Budapest et devient un sculpteur renommé. Sa plaque de Dürer est exposée à Nuremberg et celle de Van Gogh à Amsterdam. Lajos enseigne la technique du portrait, de la petite sculpture, et l’art de la médaille à l’Université d’État de New York, à Cortland. De 1959 à sa retraite, il occupe des positions importantes à l’Institut d’éducation de l’adulte, à la Fondation pour les Arts et au ministère hongrois de la Culture.

L’interview a été réalisée le 7 décembre 1998 à Budapest (Hongrie) ; intervieweur : Peter Aradi ; vidéaste : Zoltan Tokaji.