Simon Drucker UNESCO 2014 French

X Close

Simon Drucker

Language: French

Simon Drucker est né en 1924 à Paris (France) dans une famille juive originaire de Pologne. Ses parents, Abraham et Thérèse, ont quitté la Pologne pour la France en 1921. Simon avait un frère cadet, Isidore.

Engagé volontaire dans la Légion étrangère au moment de la déclaration de guerre, Abraham est arrêté en juin 1942 et déporté dans un premier temps à Pithiviers, puis à Auschwitz d’où il ne reviendra pas.

Le 16 juillet 1942, Simon, Thérèse et Isidore sont arrêtés au cours de la rafle du Vélodrome d’Hiver. Interné au camp de Beaune-la-Rolande, il assiste à la déportation de sa mère et de son frère, qui périront à Auschwitz. Simon est déporté à son tour et emprisonné dans une dizaine de camps de concentration et prisons entre 1942 et 1945. Avant la libération du territoire par les Alliés et la fin de la guerre, il s’échappe, et survit dans la campagne tchécoslovaque.

En mai 1945, Simon est rapatrié à Paris. Il a perdu toute sa famille dans la Shoah. En 1948, il quitte la France pour aller combattre en faveur de l’indépendance d’Israël. Il retourne en France en 1952. A Paris, il rencontre sa femme en 1953 et l’épouse en 1954. Le couple a une fille en 1957. Au moment de l’interview, Simon était grandpère d’un petit garçon.

L’interview a été réalisée le 21 février 1997 à Paris (France); interviewer : Philippe Stroun; vidéaste : Sylvain Kauffmann.