Howard Cwick UNESCO 2014 French

Howard Cwick est né dans le Bronx, à New York (USA), le 25 août 1923, de Samuel et Sarah Cwick, tous deux immigrants polonais. Howard a une soeur aînée, Sylvia. La famille Cwick parle à la fois anglais et yiddish, garde leur maison casher, et se rend à la synagogue trois fois par semaine. Howard va à l’école à P.S. 100 dans le Bronx avant d’entrer au lycée technique de Brooklyn. À l’âge de 7 ans, Howard reçoit sa première caméra et se passionne de photographie.

Howard travaille comme machiniste avant de s’engager dans l’armée de l’air américaine en octobre 1942. Après s’être blessé dans un crash lors d’un entraînement, il est transféré au 281ème bataillon d’ingénieur de camp Butner, en Caroline du Nord. En novembre 1944, le bataillon d’Howard quitte les États-Unis et débarque en Angleterre. Il passe quatre mois sur une base militaire à Bovey Trace, dans le comté de Devon, et prend la direction de l’Allemagne en passant par la France. L’unité d’Howard est aux portes de Weimar le 10 avril 1945. Howard est assigné au quartier général mais emprunte une jeep sans autorisation et rejoint Buchenwald. Après son entrée dans le camp, il photographie ce qu’il voit. À la fin du premier jour, un détachement des forces armées américaines arrive à Buchenwald. Le deuxième jour, alors que les médecins sont occupés à prendre en charge les survivants, les habitants de la ville sont contraints de traverser le camp à pied pour constater ce que les nazis ont fait. Alors qu’ils affirment qu’ils n’étaient pas au courant des activités et des conditions d’existence à Buchenwald, Howard et des camarades retrouvent dans des caves de maisons environnantes des paquets de la Croix Rouge destinés aux internés du camp. Howard développe immédiatement quelques-uns de ses clichés de Buchenwald et expédie tous les négatifs à son domicile.

Rendu à la vie civile en 1946, Howard épouse Claire en 1948 et obtient obtient une maîtrise en éducation à l’Université de New York. Claire et Howard ont une fille, Laurie, et un fils, Steven. Au cours de sa carrière, Howard enseigne les arts industriels dans des lycées locaux. De nombreuses années après la guerre, après avoir entendu des étudiants affirmer que l’Holocauste ne pouvait pas avoir été aussi terrible qu’on le disait, Howard commence à diffuser ses photographies et ses souvenirs de Buchenwald. Au moment de l’interview en 1997, Howard avait un petit enfant, et en attendait un autre.

L’interview a été réalisée le 16 septembre 1997 à Lake Worth (Floride, USA) ; intervieweur : Susan Rosenblum ; vidéaste : Steve Cohen. Howard Cwick est décédé le 25 avril 2006 à l’âge de 82 ans.

Problem with the video? Let us know.