Institute News

L'USC Shoah Foundation a présente des récits de sauvetage à l’occasion de la Journée internationale du souvenir de l’Holocauste à l’UNESCO (Paris)

X Close

Watch witnesses talking about different aspects of rescue

During the Holocaust, numerous individuals and groups risked their lives to save countless Jews.  Originally displayed for International Holocaust Remembrance Day at UNESCO headquarters in Paris, France, this exhibit showcases five themes of rescue brought to light in the testimonies of nine Jewish survivors and four rescuers and aid providers.

Organized Rescue

Language: English

This video focuses on the theme of organized rescue, which included both governmental and civilian cooperation. Individuals intervened as part of religious groups, political and resistance groups, and even neighborhoods and villages. This video features the testimonies of Kruuse Caroe, Iréne Rainman-Krausz, and Jean Gamähling who recount their personal experiences of rescue during the Holocaust.

  • Organized Rescue

    Language: English

    This video focuses on the theme of organized rescue, which included both governmental and civilian cooperation. Individuals intervened as part of religious groups, political and resistance groups, and even neighborhoods and villages. This video features the testimonies of Kruuse Caroe, Iréne Rainman-Krausz, and Jean Gamähling who recount their personal experiences of rescue during the Holocaust.

  • Diplomats and Rescue

    Language: English

    This video focuses on the theme of diplomats and rescue and relates some of the best-known cases of aid provided by consulates and embassies including the efforts of Aristides de Sousa Mendes, Raoul Wallenberg, and Chiune Sugihara. Diplomats in countries throughout Europe helped Jews escape persecution by issuing visas and other travel paperwork that allowed Jews to flee Nazi-occupied territory. Featured in the video are the testimonies of Israel Kipen, Per Anger, and Henri Deutsch who recount their personal experiences of rescue during the Holocaust.

  • Rescuing Children

    Language: English

    While more than one million Jewish children died during the Holocaust, some survived in hiding.  This video tells the story of Eva Lewin and her experience in the Kindertransport, a series of rescue efforts that helped nearly 10,000 Jewish children escape from Germany, Austria, and Czechoslovakia to safety in Great Britain.

  • Religion and Rescue

    Language: English


    This video focuses on the theme of religion and rescue, and recounts examples of how religious leaders acted both individually and as part of a network to protest anti-Jewish measures and provide refuge to Jews in convents, monasteries, and private homes. The video shares the experiences of Edward Harvitt and Kurt Lewin, Jewish survivors who were recipients of aid during the Holocaust; and Isaac Sephiha, who worked with Catholic clergy to help Jews.

     

  • Acknowledging Rescuers

    Language: English

    This video focuses on the theme of acknowledging rescue, which recognizes the actions of those who contributed to the rescue and aid of Jews during the Holocaust, and who serve as examples to the world of the importance of preserving human dignity and human rights in the face of extreme danger and authoritarian rule. Many of these individuals have been honored by governments, communities, and local and international organizations for their actions. The video shares the recollections of Jewish survivors Betty Berz, Kurt Lewin, and Estelle Abas and rescue and aid provider Andrée Herscovici.

L'USC Shoah Foundation – Institut pour l’histoire visuelle et l’éducation, a organisé une exposition qui a été présentée au siège de l’UNESCO, à Paris. Cette exposition fut l’un des volets de la Journée internationale du souvenir de l’Holocauste pour l’année 2013. Chaque année, le 27 janvier – date anniversaire de la libération d’Auschwitz-Birkenau –, il est rendu hommage aux victimes de l’Holocauste. Cette année, l’UNESCO a mis à l’honneur le thème "Avoir le courage d’aider : le sauvetage pendant l’Holocauste" à travers une cérémonie commémorative, une conférence et trois expositions qui se sont déroulées à son siège parisien. « L’histoire de ce génocide perpétré pendant la Seconde Guerre mondiale n’appartient pas qu’au passé. C’est une histoire vivante, qui nous concerne tous, quelles que soient nos différences d’origines, de cultures ou de religions », a expliqué Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO. « Après l’Holocauste, d’autres génocides ont eu lieu, sur plusieurs continents. Saurons-nous enfin en tirer les leçons ? », a-t-elle ajouté.

Ouverte au public du 28 janvier au 4 février 2013, l’exposition de l'USC Shoah Foundation présentait les témoignages audiovisuels de neuf survivants juifs et de quatre personnes ayant secouru des persécutés, représentant un échantillon d’expériences personnelles de sauvetage durant l’Holocauste. Les écrans vidéos étaient accompagnés par une série de panneaux explicatifs relatifs à cinq aspects du sauvetage : « le sauvetage organisé », « les diplomates et le sauvetage », « sauver les enfants », « religion et sauvetage », « la reconnaissance des actes de sauvetage ». Les récits choisis ont été extraits des archives de l’Institut d’histoire visuelle parmi plus de 50 000 témoignages. La collection globale contient plus de 1 100 témoignages de sauveteurs, ayant été interviewés dans 29 pays et dans 23 langues différentes.

L’exposition a voulu mettre en valeur ceux qui ont pris des décisions, à petite ou grande échelle, au risque de leur vie et souvent de celles de leur proches, pour sauver des milliers de Juifs. Agissant individuellement ou au sein d’un réseau organisé, les sauveteurs différaient par leurs origines, leurs milieux culturels ou leurs religions. Leurs actes témoignent de l’importance du choix lorsque l’on est confronté à l’injustice. Ils soulignent l’enjeu fondamental que constitue la préservation de la dignité humaine dans les situations les plus dramatiques. « Le sauvetage est un sujet crucial pour comprendre la survie dans le contexte génocidaire et mesurer la difficulté des choix effectués par les individus dans des circonstances extrêmes », explique Amy Marczewski Carnes, Directrice associée aux programmes internationaux de l’Institut, et commissaire de l’exposition : « Les témoignages de l’exposition montrent la complexité du sauvetage pendant l'Holocauste tout en reconnaissant ceux qui sont intervenus, et dont les actions ont permis aux voix des survivants de nous parvenir comme elles parviendront à nos enfants. »

Playlist Reference: 
UNESCO 2013 Rescue Clip Reels